Rapports de progression

 

I. Identification du projet

Nom: ESPARRU 17 (E47)
Référence FEDER: 961l29002AC
Responsable du projet: José Antonio Santano
Directeur de l´ Economie et du Tourisme
Diputación Foral de Gipuzkoa
 

II. Période de référence

Début: 1/1 0/96
Fin :31/01/97

III. Partenariat

3.1) Modifications.

- Pas de modifications

3.2) Consolidation du partenariat

- Séminaire technique au sujet des politiques et des instruments associés aux nouveaux gisements d'emploi, dirigé aux organismes et aux membres participant au projet avec présentation d'exposés d'experts et débats autour de ces exposés.

- Séminaire de diffusion du projet, avec une large participation des agents économiques et sociaux du territoire de Guipuzcoa intéressés par le projet, avec présentation d'exposés d'experts.

- Constitution du Conseil de Direction, ce qui a rendu possible la participation directe d' entreprises , d'organismes, de représentations sociales, d'agents économiques et d'interlocuteurs sociaux.

- Réalisation d'entretiens avec des témoins privilégiés au sujet de la demande, de l'offre et des obstacles potentiels dans chacun des domaines pouvant être à la source de nouveaux gisements d'emploi.

3.3) Configuration de l'équipe technique (du projet ) et du Comité de Pilotage

- Comité Technique: constitué des représentants des organismes promoteurs du projet, Diputación Foral de Guipuzcoa, Eudel - Association de Municipalités Basques et Garapen - Agences de Développement de la région.

- Comité de Pilotage: composé du Député et Directeur du Département d'Economie et de Tourisme de la Diputación Foral de Guipuzcoa, et de six maires de Guipuzcoa en tant que représentants des associations Eudel et Garapen.

IV. Actions mises en marche

4.1) Mise en marche de projets ou d'actions de transfert

- Mise en marche de l'élaboration de quatre plans de viabilité (commandés aupres de quatre bureaux de consultants) en relation avec les quatre blocs des gisements d'emploi, dans le but d'examiner le niveau de viabilité des 17 domaines de gisements d'emploi. Par la suite (phase II des plans, débute en février), les domaines les plus viables sur le territoire de Gipuzkoa seront examinés.

- Réalisation d'une enquête sur la demande auprès de 1400 foyers de Guipuzcoa dans le but d'examiner la viabilité des 17 domaines de gisements d'emploi du point de vue de la demande

- Elaboration d'une banque de projets d'initiatives d'entreprises développées récemment ou prévues localement et associées aux domaines des gisements d'emploi.

- Elaboration d'études préalables à l'élaboration des plans de viabilité qui font référence à l' "Information socio-économique des municipalités de Guipuzooa" et "Projections démographiques des municipalités de Guipuzcoa".

4.2) Rencontres, séminaires, comités de pilotage.

- Séminaires techniques et de diffusion (déja mentionnés dans le paragraphe 3.2)

- Tenue de 3 réunions de la Commission Technique

- Tenue de 2 réunions du Comité de Pilotage

- Tenue de la réunion constitutive du Conseil de Direction, avec une tres large participation (environ 90 personnes) des organismes économiques et sociaux du territoire. Présentation de la politique de l'Union Européenne en rapport avec les nouveaux gisements d'emploi, du projet Esparru et des possibilités de création d'emploi à partir du développement de ces gisements. Remise de la documentation.

- Conception d'une action de sensibilisation / formation permettant de contraster les expériences du modèle de développement local et des nouveaux gisements d'emploi avec la collaboration de l'Université dans le cadre de l'Université Basque / Européenne Eté.

4.3) Actions de diffusion, de communication et d'information associées au proiet.

- Séminaire de diffusion parmi les agents economiques et sociaux du territoire de Guipuzooa (Octobre 96)

- Elaboration et distribution d'un document général de présentation du projet, destiné a la diffusion des grandes lignes de ce dernier au cours de sa période de réalisation (500 exemplaires)

- Elaboration d'un Bulletin d'Information à caractère général destiné à être largement diffusé (mailing de 1300 exemplaires)

- Préparation d'un cours en collaboration avec l'Université Basque d'Eté.

4.4) Actions de consolidation par la création de structures, d'agences, d'entreprises ou par la mobilisation.

- Les actions mentionnées antérieurement.

V. Evaluation

5.1) Etat d'avancement global du projet

- Les délais et objectifs prévus pour cette phase ont été respectés.

5.2) Difficultés rencontrées et problèmes non résolus.

- Les difficultés rencontrées se réfèrent au développement technique des plans de viabilité, mais ces problemes sont en voie de résolution satisfaisante.

- En ce qui concerne la diffusion du projet auprès de la population, des actions sont neneès à l'heure actuelle afin de présenter le contenu du projet à ce collectif. On prévoit néanmoins des avancées plus significatives dans ce domaine durant la deuxième phase.

5.3) Actions, travaux et initiatives prévus pour les prochains 4 mois.

- Sélection des domaines des nouveaux gisements d'emploi qui auront le meilleur niveau de viabilité sur le territoire de Guipuzcoa et concrétisation de projets potentiels devant être encouragés (Phase II des Plans de Viabilité).

- Diffusion et présentation des résultats préliminaires dans les différentes municipalités et en collaboration et coordination avec les agents locaux.

- Tenue des réunions (mensuellement) de la Commission Technique et du Comité de Pilotage.

- Tenue de la réunion n° 2 du Conseil de Direction.

- Configuration de groupes de travail et débat au sujet des domaines sélectionnés.

- Elaboration du Bulletin d'lnformation n°2.

- Intensifier les éléments de diffusion et de prise de conscience sur le projet à travers INTERNET (Page WEB et Forum de discussion).

- Elaboration de l'action de formation de l'Université Basque / Européenne d'Eté.

- Mise en marche des programmes destinés à valider les chèques services et l'épargne de proximité en tant qu'instruments de soutien aux nouveaux gisements d'emploi .

VI. Commentaire global libre du responsable du projet.

Lorsque nous avons commencé à travailler sur le projet ESPARRU, sur les Nouveaux Gisements d'Emploi, nous avons eu l'intuition que l'implication d'entreprises, d'universités, d'associations, de centres technologiques et en général de toute la société était fondamentale pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. Le projet révèle un changement de culture et des changements dans la façon d'envisager le développement économique.

Apres les premiers mois de notre démarche, je constate avec satisfaction que déja plus de 1000 organismes publics et privés, de toutes sortes, ont une connaissance approfondie du projet et qu'à l'heure actuelle, plus d'une centaine d'entre eux sont impliqués dans son développement.

Il me semble que c'est la meilleure garantie de succès pour que les projets pilotes obtiennent les meilleurs résultats. L'existence d'un accord large dans notre environnement social sur le lien entre le développement économique et le développement des environnements locaux permet que les expériences pratiques ne restent pas lettre morte. 


Retour l'index: Travaux Rèalisés.